25.04.2019, 17:00

Procès à Martigny: le policier avait tiré sur son agresseur

Premium
chargement
Le policier avait voulu contrôler l'accusé qui se trouvait sur la place des Chênes à Charrat. Un contrôle qui avait mal tourné en été 2017.

JUSTICE Un agent de police intercommunale qui avait tiré sur un homme en 2017 à Charrat comparaissait jeudi au Tribunal de Martigny aux côtés de son agresseur. Le Ministère public a demandé l’acquittement pour le policier, mais deux ans de prison et cinq ans d’expulsion de Suisse contre le second, un Portugais.

«Le policier n’a pas agi professionnellement et a outrepassé ses pouvoirs» a lancé jeudi matin devant le Tribunal de Martigny l’avocat d’un homme blessé par balle lors d’un contrôle de police en juillet 2017 à Charrat. Et Me Luis Neves de demander que le policier soit condamné pour lésions corporelles graves et que son client reçoive 15 000 francs pour tort moral....

Top