//
 01.10.2019, 07:35

Sports d’hiver: l’opération «Kids4Free» invite plus de 12’000 enfants du monde entier à skier en Suisse

chargement
Plus de quarante sociétés de remontées mécaniques de toute la Suisse participent à l’opération. (illustration)

Tourisme Suisse Tourisme et les Remontées mécaniques ont lancé pour la deuxième fois l’opération «Kids4Free», qui offre 12’650 forfaits de ski de six jours aux enfants du monde entier.

Suisse Tourisme et les Remontées mécaniques suisses renouvellent l’hiver prochain l’opération «Kids4Free», lancée pour la première fois l’an dernier. Depuis mardi et jusqu’à la fin octobre, les adultes peuvent participer à un tirage au sort qui leur permet de remporter l’un des 12’650 forfaits de ski de six jours pour un enfant jusqu’à 13 ans.

Le concours se fait sur le site MySwitzerland.com, a annoncé mardi Suisse Tourisme. Les gagnants peuvent profiter de leur forfait aux dates de leur choix durant toute la saison d’hiver 2019/20. Plus de quarante sociétés de remontées mécaniques de toute la Suisse participent à l’opération.

 

 

La saison dernière, deux tiers des 12’316 gagnants venaient de Suisse, 14% d’Allemagne et 9% du Benelux. Parmi les familles des gagnants, 20% n’auraient pas planifié de vacances hivernales en Suisse sans «Kids4Free», selon une évaluation de Suisse Tourisme.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

TourismeSports d'hiver: avec une météo favorable, l'hiver a souri aux stations de ski suissesSports d'hiver: avec une météo favorable, l'hiver a souri aux stations de ski suisses

Sports d'hiverSports d'hiver: les stations de montagne suisses ont fait le plein durant les fêtesSports d'hiver: les stations de montagne suisses ont fait le plein durant les fêtes

Sports d'hiverAvant de rejoindre les pistes, les amateurs de sports d'hiver ont dû supporter les bouchonsAvant de rejoindre les pistes, les amateurs de sports d'hiver ont dû supporter les bouchons

Top