04.08.2019, 14:46

Course à pied: à bout de forces, David Fournier est contraint d’abandonner

chargement
David Fournier a dû renoncer à rallier le Lac Léman.

Défi Après 145 kilomètres d’effort, le Nendard a été contraint à l’abandon.

David Fournier l’avait annoncé avant son départ: la seule raison qui pourrait le contraindre de renoncer à son défi serait physique. Après 145 kilomètres et 26h30 d’effort, meurtri par la fatigue et la douleur, le Nendard a dû renoncer à son challenge. «Il était en pleurs et totalement fracassé physiquement», explique sa compagne, Alexia Saillard. «Ses ampoules lui faisaient bien trop mal et la fatigue était omniprésente.»

A lire aussi : Défi: le Nendard David Fournier va tenter de traverser le Valais en moins de 24 heures 

Parti du glacier du Rhône samedi à midi, le quinquagénaire a dû «écouter son corps» et grimper dans la voiture d’Alexia sans pouvoir atteindre Le Bouveret. «Il était extrêmement frustré, mais il n’avançait presque plus, il a pris la bonne décision. À 3 km h et avec un vent de face, il lui aurait fallu encore sept heures minimum pour atteindre le lac.» Malgré tous ses efforts, le sportif n’aura pas pu aller plus loin que Saint-Maurice. 

«Il faut quand même relever sa performance exceptionnelle. Réussir à couvrir cette distance avec ce chrono, c’est déjà incroyable», relativise sa conjointe. Et si le laborantin de profession s’élancera vers un «défi encore plus fou» l’été prochain; pour l’heure seule la récupération aura sa place dans son quotidien. «Il va falloir le remettre debout et le soigner, mais pour l’heure, il s’est endormi dans son bain dès son arrivée à la maison.»


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top